Le plein, svp.

Départ de Damas, une centaine de passagers seulement, et le CCO qui nous demande d’apporter un max de fuel à CDG. Ah ouais ? Ok. Le plein, alors… 19,1 tonnes dans les bidons, on n’est même pas aux limitations !

Une réflexion au sujet de « Le plein, svp. »

Laisser un commentaire