La face cachée de Ryanair

apna couv

Je vous propose une lecture enrichissante : le dossier spécial Ryanair de la revue de l’association APNA (Association des Professionnels Navigants de l’Aviation)…

APNA Mag’

Quelques morceaux choisis… mais je vous conseille la lecture intégrale du dossier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7 réflexions au sujet de « La face cachée de Ryanair »

  1. On peut dire ce qu’on veut de O Leary mais il n’a pas fait de casse: ce sont bien les gens que l’on a ÉLU qui lui ont distribué notre pognon! Alors qui est responsable in fine?

  2. Haha ce dossier est une blague. Il y a certainement un peu de vrai, mais quand on lit que pprune est un forum bien avisé, on doute un peu du reste.

  3. Enfin, Ryanair ne force personne à lui donner des subventions.
    Si Ryanair arrive à recevoir des subventions, c’est parce que l’autre partie compte retrouver indirectement cet argent par la publicité territoriale et l’arrivée de touristes.

  4. Bjrs, Voila, nous sommes a 3 jours d embarquer via RYANAIR, pour 1 Aller Paris/Barcelone..
    J’ai passé 3/4 heure, (avec un 0800…bien sur) au tél. pour essayer d avoir mon E-Billet sur ma boite Mail, pour l embarquement……..
    La personne que j’ai eu a ete desagreable, ma racrocher o Nez, sans explication….
    Cela prouve le serieux de cette compagnie…. Merci…Je suis dans le doute quand a mon Depart…
    Voila c que j’ai a dire ….Evitéz cette compagnie, ainsi que son transitaire, VOL 24

  5. Bonjour,
    Le but de mon commentaire n’est pas de dénigrer Ryanair. Je pars souvent avec et j’ai confiance en cette compagnie. Toutefois, avec ce qu’on entend, je suis sensible à l’aspect sécurité. Par exemple : lors de la grève qui a eu lieu en juin 2013, nous étions conscients de l’état de fatigue de l’équipage qui devait supporter des clients ivres, fatigués et impatients à bord. De même que nous étions inquiets par le quota d’heures du pilote (cf : les heures d’attentes dans chaque aéroport pour les pilotes avant de décoller). En tant que cliente, je trouve que la gestion de cette grève a été une catastrophe (à cause de l’aéroport…). Et tous, dans l’avions, nous nous demandions si avec la fatigue et l’énervement des passagers, le pilote serait en état de piloter. Réduire les coûts : oui, mais pas au prix de la sécurité des passagers.Ci-joint le récit de notre expérience qui aurait pu mal tourner (http://lie11.free.fr/wordpress/?p=673).

  6. je ne voyagerai plus jamais sur Ryanair ! Impensable de licencier un pilote pour avoir boulue discuter de la sécurité !

  7. Ping : Ryanair : lisez et signez ! | Zepyaf.com

Laisser un commentaire