Heathrow : de plus en plus près !

Les contrôleurs anglais sont TRES opérationnels.

A Heathrow, l’avion précédent dégage la piste et on se pose 5 secondes plus tard, l’autorisation d’atterrissage arrive souvent en dessous de 300 ft…

Ca risque de devenir ENCORE PLUS IMPRESSIONNANT l’an prochain ; dès qu’il y aura suffisamment de vent de face, la vitesse sol étant plus faible, les espacements en DISTANCE seront réduits pour conserver la même cadence d’atterrissages en MOUVEMENTS / HEURE…

Image de prévisualisation YouTube

Time-Lapse Heathrow

Image de prévisualisation YouTube

2,5 NM entre chaque avion, c’est pas beaucoup… et ça passe (presque) à tous les coups ! Ils font plus de trafic avec 2 pistes que CDG avec 4 😉

777 British Airways

Vous vous souvenez peut-être du B777 de British Airways qui avait eu une perte de poussée en finale 27L à Heathrow, voici l’enregistrement de la fréquence tour et le déclenchement de l’alerte en audio et en vidéo avec l’image du ‘radar sol’.

Image de prévisualisation YouTube

Il fait frisquet à Londres en Octobre…

… et pourtant, l’assistant sol est en short…

brrr

London Heathrow

heathrowLondon Heathrow, 2 pistes, 67 millions de passagers en 2008. CDG, 4 pistes, 60 millions de passagers. Forcément, les régulations radar et les espacements sont très, très ajustés… On passe le seuil de piste juste quand l’avion précédent la quitte, mais il faut avoir confiance, il y a des DGV (Dégagement Grande Vitesse) partout, et ça passe… C’est un chantier perpétuel, des travaux tout le temps sur les taxiways, la prudence est de mise au roulage aussi, et puis il y a les contrôleurs sol qui vous balancent une petite rafale du style « Air France 1080, turn left on Alpha, join Bravo on link 13, hold short Lima, and when cleared of the towed 747 proceed to gate 213 via Quebec« …


Agrandir le plan