Good old days…

1993, c’est pas si loin… et pourtant…