Vols cargo

Puisqu’on fait beaucoup de vols en « camion » ces temps-ci car beaucoup de frontières sont fermées aux vols « passagers », voilà quelques photos et informations sur nos avions cargo.

Bienvenue sur le F-GUOC !
L’entrée de l’avion est assez différente…
4 sièges confortables pour les accompagnateurs de fret particulier (souvent des chevaux) ou bien un mécanicien qui suit l’avion pour une rotation dans des escales inhabituelles.
Le « galley » où sont stockés les plateaux-repas et le matériel sanitaire actuellement… Un cauchemar pour nous pilotes, qui ne le manipulons que très rarement – on met toujours un temps fou à s’y retrouver, sortir les plateaux repas, chauffer correctement nos cassolettes, retrouver les dosettes de café ou les bouteilles d’eau…
Le placard La couchette – 2 lits superposés assez étroits, avec une porte battante, juste derrière le cockpit. C’est assez exigu… Il y a un rideau par niveau ce qui permet un peu d’intimité… Le seul avantage du cargo c’est que la porte du cockpit ne claque pas à la fermeture… c’est moins bruyant… (voir ci-dessous)
Pas de porte ?
Non, juste un rideau !
Le pont principal du cargo, encore vide avant son chargement ; on peut y mettre des palettes de différentes tailles, des voitures, des moteurs d’avion et même des hélicoptères… L’accès nous est interdit pendant le chargement pour ne pas risquer de se faire écraser, on peut s’y rendre pendant le vol si nécessaire en emportant avec soi une cagoule permettant une autonomie de 15 minutes d’oxygène en cas de feu ou de dépressurisation. Un système d’avertisseur sonore et lumineux permet de savoir qu’il faut retourner à son siège immédiatement…
Voilà à quoi ça ressemble une fois chargé.
On voit sur cette image la porte de soute inférieure, identique aux soutes à bagage des avions « passagers » qui peuvent accueillir des containers standard ou des palettes de fret.
Notre flotte d’avions « passagers » étant sous-utilisée, et les prix du kilo de fret ayant apparemment bien augmenté, nous effectuons également parfois des vols cargo sur avion passagers… les soutes sont bien remplies et même parfois des bâches de protection et des filets de retenue sont placés sur les sièges pour permettre le transport du fret en cabine !

10 réponses sur “Vols cargo”

  1. Merci pour cet article intéressant, documenté, clair et avec une pointe d’humour (4 sièges confortables pour des chevaux).

  2. Ça n’était pas de l’humour je pense, les chevaux voyagent en box spécifique sur le pont principal, et sont souvent accompagnés de soigneurs qui voyagent donc sur les sièges à l’avant.

  3. Depuis le début de la crise sanitaire, un pilote supplémentaire est ajouté aux compositions équipage car nous volons moins qu’avant, cela permet un monitoring plus efficace et l’accomplissement de certaines tâches supplémentaires en cabine liées aux vols cargo sans PNC…

  4. Et ça met un peu de beurre dans les épinards vu la giffle qu’ont prit les salaires AF sans primes, sans per diem, hdv, vol de nuit etc… ^^
    Vous avez bcp de chance. Pourvu que ça dure.

  5. Il va être sympa le pot equipage ce soir a cayenne avec 852 et FWI qui deboulent sur vos talons ^^Merci pour ces belles images en couleurs. Cordialement
    (je ne suis pas sur twitter alors je me permet de commenter ici)

  6. Merci bcp pour le partage de ces superbes photos de l’arc antillais, que de bons souvenirs pour l’avoir arpenté jeune PP1 sur BN2 Partenavia puis C402 d’air st barth début des 80’s ^^ Bon repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *