Teotihuacan

La semaine dernière j’ai réalisé un rêve : mon baptême de montgolfière, mais pas n’importe où : les pyramides précolombiennes de Teotihuacan, à 1h de Mexico. C’était à l’occasion d’un découcher dans une des escales où nous avons la chance de pouvoir sortir de l’hôtel, profitant d’une météo exceptionnelle sans nuage ni vent, et du décalage horaire très favorable à un départ matinal…

Pick-up à l’hôtel à 5h30, un peu de route vers le site, petit briefing autour d’un café, et embarquement pour 1h de bonheur ! Atterrissage juste sur la remorque du pick-up qui nous suivait de loin, pliage et rangement de notre ballon multicolore, et retour à l’hôtel vers 11h… Cette année j’ai raté la migration des papillons monarques mais cette escale à Mexico m’a rappelé la chance que j’avais de pouvoir pratiquer ce métier de découverte et de visites, un côté malmené en ce moment par la crise sanitaire durant laquelle nous sommes trop souvent confinés dans notre hôtel ou même dans notre chambre.

4 réponses sur “Teotihuacan”

  1. Merci pour les images en couleurs, trés jolies ! Cependant je trouve que AF vous laisse beaucoup de liberté pour aller vous mettre en danger durant les escales ^^ (Rio, kyte surf à RUN, plan surf à Bali depuis KUL et j’en passe …) Nous étions soumis à des contraintes autrement plus draconiennes dans ma compagnie, et n’avons jamais rencontré de problèmes même si nous étions un peu jaloux de voir s’éclater les équipages d’air france dont nous partagions souvent les hotels exotiques mais cantonnés à la piscine, à l’exploration mesurée des lagons peu profonds ou aux jeux d’échecs !! Cordialement ^^

  2. C’est à chacun d’estimer les risques pour sa famille et sa licence… Moi par exemple je n’irai pas faire du hors piste ou de la chute libre, même hors rotation…

  3. Bravo pour le level 5, qui peut le 5 peut le 6 sans problèmes ! Et ainsi vous êtes peinard à vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *