Flying in a blue dream

Achevé en 1939, et n’ayant jamais volé pour cause d’invasion allemande, la reconstruction du seul avion jamais construit par Etorre Bugatti, est sur le point de s’achever. 

La construction de cet avion hors norme est terminée à 90% par une équipe de passionnés

Le vol test est prévu pour la fin de l’année. Comme toujours, l’argent vient à manquer ; si vous voulez participer au rêve, vous pouvez contribuer, même pour 1$, en cliquant ici : http://kck.st/10rKuge

Et en plus, c’est le plus bel avion du monde !

2 réflexions au sujet de « Flying in a blue dream »

  1. Les américains vont réussi à faire voler un patrimoine que nous avons laissé à l’abandon. L’avion avait été redécouvert dans les années 60 et revendu pour ses moteurs à un américain en 1970 alors que le musée de l’air et de l’espace n’en voulu pas…
    Merci pour la pub Pierre-Yves!

  2. Encore un centrage arrière qui fera parler de lui.

    J’espère qu’il ne tuera personne, lui, et qu’il reviendra vite dans le musée d’où il ne devrait jamais sortir.

Laisser un commentaire